Un peu d'histoire

Le castrum, dit château de Saint-Genix, est mentionné pour la première fois au XIIIe siècle, le 4 janvier 12442. Il s'agit d'une donation de l'ensemble des droits sur le château et de la châtellenie de Saint-Genix par Marguerite de Genève et son fils, le comte Amédée IV, à leur fils et frère, Thomas de Piémont2. En 1286, les « castrum et burgum » sont mentionnés dans un arbitrage opposant le comte Amédée V et son frère Louis2. Il s'agit d'un château comtal, puisqu'il appartient directement aux Humbertiens, comtes de Savoie9. Il semble être intégré à l'enceinte qui protégeait le bourg.

Une situation exceptionnelle

Le Château de Saint-Genix se situe à la confluence du Rhône et du Guiers, au carrefour des départements de la Savoie, de l'Isère et de l'Ain, qui domine le Rhône par l'extrémité sud du Bugey. Situé sur les hauteurs de Saint-Genix-sur-Guiers (73240), le domaine de 2 hectares dont 6000 m² de vergers avec une remarquable maison de maître date de 1897. Le domaine est entièrement entouré par de hauts murs et fermé par un imposant portail en fer forgé. Les espaces verts du domaine sont riches d'arbres centenaires et d'arbres fruitiers. Ses abords sont embellis par deux imposants escaliers en pierre qui nous conduisent vers une grande terrasse murée et dotée d'un balcon. La vue y offre un panorama exceptionnel sur le Bourg et sur le Rhône.

Les autres domaines

La ferme de Coron

Notre maison d'hôtes, ancienne corps de ferme du XVIIIème entièrement rénovée, vous propose cinq chambres chacune disposant d'une décoration thématique propre.

La Tour de Coron

Demeure Seigneuriale